Installation et utilisation de Pluxml (Phase 2)

Nous allons maintenant attaquer La Phase 2 de ce tutorial consacré à l'installation et l'utilisation de Pluxml. Cette page fait suite à La Phase 1 : Pour votre première installation
 

Allons tout de suite dans notre administration et cliquons dans le menu (de gauche puisque il n'y en a qu'un) sur "Profil".
Une capture d'écran est inutile car vous avez compris que c’est là qu'on manage les utilisateurs (présents et futurs) et que un seul apparaît : Vous. :)

Pour le moment, ne faites que renseigner votre adresse émail.
Certains plugins (modules) en auront besoins alors, autant la mettre maintenant.

C'est fait ?
Bien ! Cliquez sur "modifiez votre profil" et passons à autre chose.

Allons cliquer sur (menu) Paramètres/Configuration avancée (et pas ailleurs). ;)

Une nouvelle page s'ouvre.

configuration avancée pluxml

Cette page vous liste une série d'informations que vous comprendrez de vous même et ce qui nous intéresse présentement est le premier item."Activer la réécriture d'urls :"

a/ Votre serveur la supporte, dites "Oui".
b/ Votre serveur ne la supporte pas (free par exemple), dites "Non".

La réécriture d'URL (ou URL rewrite en chinois) est un procédé qui donne des jolies adresse dans le genre....

http://tuto-pluxml.reseauk.info/article20/phase-2-de-l-installation-et-utilisation-de-pluxml plutôt que...

http://tuto-pluxml.reseauk.info/?320-254 (par exemple)

Tout d'abord, c’est plus facile à lire, c’est moderne (plus joli que http://orgues-barbarie-toulouse.org/dossiers/dossiers.php?id_dossier=107) et surtout, pour le référencement, c’est le top. Pluxml est à la pointe du progrès. :)

Par contre, il vous faudra faire attention si vous avez l'intention de migrer votre site d'un serveur qui accepte l'URL rewrite vers un autre qui ne l'accepte pas. Pour les migrations, lire avec avantage ce document. ;)

Bon, vous pouvez fermer cette page (on n'en a plus besoin pour le moment) et nous allons nous intéresser à.....

Informations relatives à PluXml

Dans le menu, direction paramètres/Informations

Là, vous trouvez des informations relatives à la version de votre  Pluxml (version 5.1.7 (encodage UTF-8)), la Version de php, l'Etat des "magic quotes"  etc....

Cela vous sera utile le jour où quelque chose n'ira pas et que vous demanderez de l'aide sur les forums. Voyez plutôt.
 

informations sur le système en cours pluxml

C'est toujours très bon à savoir. :)

Parfait. Vous êtes absolument prêts maintenant à commencer votre publication.
Revenons au front-end de votre site c'est à dire à la partie publique que tout le monde voit.

Si vous n'avez pas été plus vite que ce tutoriel, ,ous avons donc quelque chose comme cela....

accueil du site pluxml

 

Nous remarquons tout de suite que cette page est faite en trois partie.

Un "Head" où est casée la bannière
Un Menu (ou "sidebar)
Un "pied de page" (ou footer)

Tous les sites internet sont faits comme cela et l'ordre des choses n'est qu'une question de goût (menu sur le coté, head en haut et footer en bas).

Par la suite, quand vous serez plus doués que moi, vous arrangerez cela à votre manière. Lol ! :)

Là où je vais attirer votre attention, c’est qu'actuellement vous n'avez que 2 items dans le menu dont un est nommé "Accueil" et l'autre "Statique 1". Ce n'est pas pour rien vous pouvez m'en croire. :)

En fait, avec Pluxml, vous pouvez fabriquer 2 sortes de pages.

1/ Des articles de blog qui apparaissent par ordre chronologique (sauf si vous en décides autrement)
2/ Des pages statiques (ou pages tout court) dont le nom apparaît ou non dans le menu au gré de votre volonté.

Un blog sert à publier des articles que le visiteur peut commenter
Un site sert à publier des pages plus mieux

Pluxml fait les deux. ;)

Il est à noter (tout de suite) que dans les pages dites "statiques", vous pouvez intégrer du PHP ce qui est bien pratique quand on a des choses à dire, des calculs à faire ou n'importe quoi tout à fait impossible avec la plupart des CMS. Les codeurs apprécieront. ;)

Pour le moment, puisque nous débutons, remarquons simplement que, configuré comme il est nativement (on pourrait dire "d'usine"), votre Pluxml vous présente sur sa première pages (page d'accueil) un article du blog intégré très pertinemment nommée "Accueil".

Dans le menu horizontal (en haut), vous voyez cet "Accueil" et un autre lien nommé "Statique 1".
Pour "Statique 1",   il s'agit bêtement d'une page statique justement insérée là pour l'exemple afin de vous montrer qu'elle existe et surtout qu'elle apparaît dans le menu.

Notons que si il y avait plusieurs articles mis en ligne, ils apparaîtraient tous présentement sur l'accueil et l’affichage de leur nombre est bien sûr paramétrable dans l'admin mais nous reviendront sur cet aspect plus tard. :)

Allons voir dans l'admin comment ça marche.

Menu/Administration/Articles

Tous vos articles (publiés ou non) s'affichent et vous retrouvez celui qui pour l'instant apparaît dans la page d'accueil. J'ai nommé : "Premier article".

Par curiosité, cliquez sur son nom (ouvrez-le en mode édition), changez le texte par ce que vous voulez et cliquez en bas sur "Enregistrer" sans surtout vous préoccuper du reste car l'utilisation des outils de publication fera l'objet d'un autre chapitre de ce tutoriel.
 .
Allez donc voir en front-end du site ce que ça donne. Vous venez de modifier votre premier article. Formidable !

Vous allez maintenant faire exactement la même chose avec la page statique qui s'affiche dans le menu du Front-end.

Menu/pages statiques

Une fenêtre s'ouvre qui dit ça...

page statique pluxml

Banco ! Vous retrouvez la page statique 1 qui figure dans le menu.

Pour le fun (et constater par la même occasion la puissance du truc) renommez-la et, dans le premier champs  (dans la colonne "Titre"), marquez : "Editorial" (sans les guillemets) et effacez ce qu'il y a d'écrit dans le champs de la colonne "URL".

Cliquez sur le bouton "Modifier la liste des pages statiques" et allez voir en front-end ce qu'il s'est passé.

La page a changée de nom et le menu aussi. Magique ! :)

Vous avez vu comme c’est facile ?

Maintenant, toujours dans l'admin menu/pages statiques, viser le lien tout à fait à droite de votre première page statique que vous venez de renommer "Editorial". Il raconte : Editer

Son copain à sa droite vous propose de "Voir" cette page telle qu'elle est en ce moment  mais, comme vous le savez, vous irez le visiter plus tard. :)

Donc, nous cliquons sur "Editer" et, merveille des merveilles, nous ouvrons cette page en mode édition et nous pouvons la modifier à notre gré.

Quoi que la modifier est un bien grand mot puisque elle parait vide mais ne l'est pas tout à fait car elle contient une instruction PHP qui lui dit d'écrire "Ma première page statique !"

Pour vous en convaincre, regardez donc en bas de la fenêtre de l'éditeur et vous verrez un lien vous invitant à Visualiser la page (le nom que vous lui avez donné)  sur le site. Cliquez dessus et vous visualiser la page comme un visiteur.

Là, un petit break pour vous expliquer un truc.

Si vous avez suivi attentivement ce tutoriel, vous vous rappelez que l'on peut mettre du PHP dans une page statique (voir plus haut).

Pour cette première page statique concocté pour vous par le staff Pluxml à titre d'exemple, l'instruction qui affiche "Ma première page statique" y est mais n’apparaît pas  parce que vous visualisez en ce moment en mode édition de l'éditeur.

Maintenant, si vous cliquez sur "Source" (dernier outil à droite de la barre d'outils d'édition), vous verrez quelque chose du genre...

<p>
    <!--?php echo 'Ma première page statique !'; ?--></p>

...et remarquez que si vous vous mettez en mode "Edition" (re-clic sur le bouton "source") ça disparaît.

C'est tout à fait normal; C'est une des subtilité de l'intégration du langage PHP

En fait, ceux qui savent ce que PHP veut dire savent qu'on édite pas du PHP avec un éditeur html (qui ne l’interprète pas) et, que si l'on veut proposer du PHP à cet endroit, nous désactiverons l'éditeur de texte html (le bon et loyal plugin CKEditor), mais là n'est pas notre sujet et je vous propose pour le moment de virer cette instruction en mode source de votre éditeur html intégré et d’enregistrer votre page après y avoir écrit n'importe quoi dedans. Exemple : Mon Dieu que ce tutoriel est bien fait ! ;)

Nous aborderons le PHP dans un autre chapitre de cet ouvrage.

Mais revenons à nos moutons et allons voir en front-end la page en question.

Il n'y a plus écrit "Ma première page statique" mais ce que vous avez voulu. Que vous êtes doué ! :)

A ce stage, vous savez et c’est très bien modifier des pages, que ce soit des "articles" ou des pages tout court (pages statiques) mais sans doutes voulez-vous comme moi faire apparaître votre page statique (nous n'en avons qu'une pour le moment) à l'accueil plutôt que la liste des articles du blog parce que votre vocation est  de faire un site internet et non un bête blog comme il en existe des millions.

Eh bien d'un clic nous allons faire ça. :)

Revenons en menu/pages statiques et ouvrons la fenêtre "Création et édition des pages statiques" que nous connaissons déjà.

Sur la première ligne, il y a le nom des colonnes et le deuxième item se nomme doucement "Page d'accueil".

modification page d'accuei pluxml

Cochez la case et enregisterz en cliquant sur le bouton "Modifierla liste des pages d'accueil".
Revenez au front-end et constatez que c'est maintenant cette page qui est la page d'accueil (ou home) de votre site.

Vous pourrez en faire de même avec n'importe quelle page statique de votre site et même avec un article particulier de votre blog si il vous en prenait le désir.

Ah ! Que c'est beau et bon ! Pluxml m'a tuer. :)

Et maintenant ?

Vous en savez assez pour bidouiller un peu votre site en modifiant les pages existantes voire en tentant d'en faire d'autres car le système est très intuitif.

Nous allons passer à la Phase 3 et, selon la coutume, si il y a quelque chose qui vous échappe, n'hésitez pas à écrire un appel au secours.

Phase 3 comment utiliser Pluxml

3 commentaires

#1 vendredi 08 mars 2013 @ 13:25 thierryR a dit :

Je m'aperçois que je en 5.1.6 et une mise à jour m'est proposée.
J'ai donc téléchargé le fichier compressé.
Comment l'installer sans perdre le thème ?

#2 samedi 09 mars 2013 @ 09:49 jack a dit :

Bonjour Thierry, :)

Tout d'abord, avant de te lancer dans une mise à jour ou des transformations importantes, installe-toi sur le même serveur (dans un sous/dossier) une copie de ton site et teste.

Ensuite, fais la mise à jour sur le site de test.

Ton thème ne devrait "subir" aucun changements et si tout va bien, tu fais de même sur ton site en production. ;)

#3 mercredi 08 février 2017 @ 15:29 Googlezzz2017zzz a dit :

I love Google

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot swvo ? :